Les fonctions principales d’une hotte à flux laminaire

hotte

Publié le : 09 juin 20235 mins de lecture

Appareil de luxe, performant et professionnel, la hotte à flux laminaire est de plus en plus utilisée dans les laboratoires. Elle permet de filtrer un air propre afin d’éviter la contamination des microbes ainsi que d’autres substances sensibles aux particules. Principalement, ce dispositif permet de travailler dans un espace avec un contrôle serré des particules non routières. C’est un appareil qui présente beaucoup d’avantages pour de nombreux professionnels. Mais, quelles sont les fonctions principales d’une hotte à flux laminaire ? Comment fonctionne-t-elle exactement ? Et qui profite de son usage ? Trouvez la réponse à toutes vos questions en lisant ce qui suit.

Une hotte à flux laminaire : quelles sont ses principales fonctions ?

Une hotte à flux laminaire est en fait un équipement hautement spécialisé qui est utilisé pour fournir une zone stérile et sûre dans un laboratoire. Elle participe généralement à la production d’un air propre qui protège à la fois l’utilisateur et le produit. Cet équipement est très utile pour préparer les milieux de culture, pour seringuer les spores et toutes autres manipulations qui nécessitent une stérilité maximale.

Un équipement de qualité supérieure, les hottes à flux laminaire comprennent une gamme pour les industries et celle pour les laboratoires. Elles sont souvent équipées d’un poste de sécurité microbiologique, d’un plafond soufflant flux laminaire, et d’un poste de sécurité. Ainsi, l’utilisateur et les échantillons sont protégés. De plus, les hottes à flux laminaire ne polluent pas l’environnement extérieur lorsque l’air est évacué de l’appareil. C’est donc une solution pour purifier l’air, bien préparer les échantillons et protéger l’utilisateur dans un laboratoire pharmaceutique, cosmétique, microélectrique ou aéronautique tout en travaillant dans un environnement propre. Ce dispositif permet aussi de se mettre à l’abri de certains virus virulents qui peuvent affecter l’environnement de travail. La hotte à flux laminaire assure donc une meilleure sécurité microbiologique. Vous pouvez trouver plus  d’informations en suivant ce lien.

Comment fonctionne une hotte à flux laminaire ?

La hotte flux laminaire est très différente d’un aspirateur classique. Si l’aspirateur n’intervient que pour aspirer la saleté et la poussière des surfaces de travail, la hotte à flux laminaire agit notamment comme un recycleur d’air polluant afin de rendre la zone beaucoup plus ambiante et pure. En revanche, cette dernière aspire l’air ambiant grâce à une turbine. L’air passe à travers un filtre et est ensuite émis en flux laminaire vers l’utilisateur. Ce procédé permet de déplacer les particules proliférées dans la zone de travail en créant un effet de balayage à la sortie du filtre. L’appareil est donc chargé d’éliminer les grosses particules par une préfiltration.

En général, l’équipement est conçu avec de l’acier inoxydable pour faciliter le passage des spores. L’appareil est aussi composé d’une lampe UV-C à effet anti-germe, qui désinfecte l’intérieur pendant le processus. De nombreux professionnels bénéficient de l’utilisation de cet appareil.

Qui bénéficie de l’utilisation de la hotte à flux laminaire ?

La hotte à flux laminaire est un appareil qui contribue grandement à la recirculation de l’air propre dans un laboratoire. Cependant, de nombreux professionnels bénéficient de l’utilisation de cet équipement. Pour commencer, cet appareil professionnel et sanitaire est très convoité par les spécialistes travaillant dans un laboratoire et dans l’industrie. Ces lieux nécessitent bien souvent un environnement propre à cause des particules qui peuvent contaminer les utilisateurs et les produits.

Les pharmaciens, les médecins, les spécialistes en cosmétique, les électroniciens, etc. peuvent aussi se servir d’une hotte à flux laminaire dans leur espace de travail. En effet, cet appareil présente de nombreuses caractéristiques utiles pour les laborantins. Les hottes à flux laminaire sont des matériels parfaitement spécialisés et très coûteux, permettant de disposer d’un espace d’air stérile et plus sûr pour tout besoin nécessaire dans un laboratoire.

Plan du site