7 idées de bricolage écologiques pour optimiser la maison

bricolage

Publié le : 29 mai 20228 mins de lecture

En fonction du style et des habitudes de vie de chacun, il est possible de faire beaucoup pour améliorer un espace de vie. De nos jours, la technologie rend la vie beaucoup plus simple, c’est pourquoi il y a beaucoup de choses que vous pouvez faire dans et autour de votre maison pour l’améliorer. L’augmentation de l’efficacité énergétique et la réduction de l’empreinte écologique sont parmi les plus importantes considérations. Le vert est définitivement la voie à suivre, donc si vous êtes un fan de l’approche DIY, les idées suivantes vont certainement devenir vos préférées :

1.Cheminées

Tout le monde aime les cheminées, bien sûr. La cheminée est un élément central de la maison. Elle apporte chaleur et convivialité. Les cheminées sont également un excellent moyen de chauffer votre maison et peuvent être utilisées comme chauffage principal ou comme chauffage d’appoint. Elles peuvent être alimentées au bois, au gaz, au charbon ou à l’électricité. Les cheminées au bois sont les plus courantes. Elles sont économiques et peuvent être alimentées par des bûches ou des pellets de bois. Pour plus d’informations sur les bûches compressées, rendez-vous sur le site simplyfeu.com. Les cheminées au gaz sont également courantes. Elles sont propres et peuvent être allumées et éteintes à distance. Il existe aussi des foyers à évacuation directe, qui convertissent jusqu’à 80 % de leur combustible en utilisant l’air extérieur pour la combustion. Un autre avantage est qu’elles peuvent être ventilées à la fois verticalement et horizontalement. En d’autres termes, elles n’ont pas besoin de cheminée.

À parcourir aussi : 5 conseils simples pour le tri des déchets

2.L’énergie solaire

Vous avez peut-être entendu parler des systèmes solaires PV ou photovoltaïques, dont la popularité ne cesse de croître. Les panneaux solaires installés sur les toits sont aujourd’hui devenus un moyen fiable de remplacer complètement ou d’augmenter l’énergie électrique dans les maisons. Il va sans dire qu’ils présentent de nombreux avantages : ils permettent d’exploiter une énergie renouvelable, d’utiliser moins de combustibles fossiles, de réduire la facture énergétique et, dans certains États, de bénéficier d’avantages fiscaux. D’un autre côté, ils ont aussi quelques inconvénients. Par exemple, l’installation de panneaux solaires destinés à couvrir la plupart de vos besoins en électricité peut facilement vous coûter jusqu’à cinq chiffres. Il peut vous falloir jusqu’à dix ans pour récupérer cette valeur par vous-même. En résumé, si vous êtes certain de rester dans la même maison pendant une décennie et demie, vous pouvez essayer de louer les panneaux, ce qui vous évitera de devoir assumer la responsabilité financière des coûts initiaux. En revanche, si vous envisagez de vendre votre maison, les panneaux constituent alors une charge.

3.Jardins de pluie

Le problème avec l’eau de pluie, c’est qu’elle peut être très utile : sa collecte et son stockage sont totalement gratuits et elle peut être utilisée à de nombreuses fins. Cependant, en se dirigeant vers les collecteurs d’eaux pluviales, elle ramasse divers polluants comme l’huile, les engrais et le sel. Cela signifie que tous ces polluants finissent par se retrouver dans les lacs et les rivières. Les jardins de pluie constituent un moyen intelligent d’absorber toute l’eau de pluie. Ces plantes disposées dans une dépression peu profonde diminuent les risques d’inondation, améliorent la qualité de l’eau et réduisent l’érosion. Pour ce qui est du coût, différentes options s’offrent à vous en fonction du type de plantes que vous souhaitez utiliser et de la taille de votre jardin. Cependant, les plantes indigènes sont non seulement moins chères, mais aussi plus sûres pour la faune et la flore.

4.Aménagez votre appartement

Si vous êtes en train de rénover, de remodeler ou même de construire votre maison, il est évidemment utile de bien réfléchir à l’avance. Un espace de vie plus grand nécessitera plus d’énergie et de ressources, ce qui coûtera plus cher, et vice-versa. La planification de la disposition et de l’aménagement de chaque pièce demande un peu plus de travail, mais elle est payante à long terme. Il va sans dire que l’isolation est l’élément le plus important de la liste, car elle est essentielle pour maintenir une température intérieure agréable, qu’il fasse chaud ou froid. De même, des murs épais et beaucoup de béton sont une bonne alternative à l’isolation, car ils ont un effet positif similaire sur les températures intérieures.

5.Appareils de la cuisine et de la buanderie

La rénovation d’une cuisine est beaucoup plus coûteuse qu’une simple mise à jour. De plus, vous avez besoin d’une puissance importante pour faire fonctionner les principaux appareils d’une cuisine typique, comme les machines à laver, les réfrigérateurs et les cuisinières. L’astuce consiste à évaluer vos options. D’un côté, remplacer tous vos vieux appareils par de nouveaux appareils plus économes en énergie est une bonne chose à long terme (une économie de 30 % par an). Mais il est coûteux de le faire en une seule fois. D’autre part, cela peut même s’avérer inutile. Par exemple, si vous possédez un réfrigérateur vieux de 8 ans, il y a de fortes chances qu’il ne soit pas une source de gaspillage importante, même s’il n’est pas optimal. Dans ce cas, la solution la plus sage est de le laisser en place pendant encore quelques années.

6.Amélioration des appareils et des robinets de salle de bains

Lorsqu’on parle d’utilisation rationnelle de l’eau, il est parfois difficile de s’y retrouver car la plupart des gens ne considèrent pas que l’eau est nécessairement chère. Cependant, le problème est qu’elle s’accumule au fil du temps. Une excellente façon d’ajouter à l’équilibre de l’efficacité énergétique accrue est de passer à des robinets, des ensembles de robinets de douche et des toilettes à faible débit. Contrairement à l’astuce précédente concernant les appareils de cuisine, il est préférable de traiter tous les éléments en même temps. Ainsi, vous ne ferez pas seulement des économies, mais vous contribuerez également à réduire les besoins en eau, une autre ressource très importante.

7.Système de collecte de l’eau de pluie

L’installation d’un simple baril de collecte sur votre propriété est tout à fait logique même si vous n’essayez pas d’être plus efficace avec les ressources, et surtout si vous l’êtes. Les utilisations courantes comprennent le lavage de la voiture, l’arrosage de la pelouse ou des plantes, le remplissage des toilettes et autres (évidemment, vous n’allez pas l’utiliser pour vous baigner ou boire). L’installation est assez simple : un tuyau de descente est raccordé à votre toit et se déverse dans la source de collecte. L’inconvénient, c’est que vous êtes limité par la taille du récipient de stockage, l’imprévisibilité de la pluie et la nécessité d’éviter que les mauvaises choses ne s’égouttent. Toutefois, les avantages l’emportent sur les inconvénients, car il s’agit d’un moyen peu coûteux de mettre la main sur une ressource gratuite.

Plan du site